Née à Barcelone. Je découvre Bruxelles en 1992, m’y installe et étudie le stylisme de Mode à Saint-Luc. Avec passion, je termine première de ma promotion. Mon imaginaire est le quotidien : la rue, les gens que je croise, les expositions, les bouquins, mes souvenirs d’enfance, les voyages, les échanges avec mes élèves, les ateliers que j’anime...


Mon imaginaire encore, l’araignée de Louise Bourgeois qui plombe à l’entrée du Guggenheim New York, la folie de Sou Fugimoto et son Arbre blanc... Alexander McQueen, l’époustouflant génie ! Ou encore l’aventure déstructurée d’Anne Valérie Hash. Les femmes teinturières de Bamako, savoir-faire et traditions. Leur exigence : vivre avec dignité de leur travail.